Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Vos sensations: anosmie et/ou agueusie circonstancielle
------ On s'habitue
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
On s'habitue
 ramayanaPosté le Vendredi 24 Août 2007 - 10:56
Voilà 10 mois maintenant que j'ai eu mon accident et mon odorat n'est toujours pas revenu. Au début c'était très dur et je ressentais une immense frustration car l'absence d'odorat entraînait une absence quasi totale de goût.

La bonne nouvelle est que, même si je n'ai plus aucun espoir de retrouver mon odorat, je commence à m'habituer. Je ne fais plus de fixation sur mon problème et je réapprends à vivre avec ce handicap. Cela est essentiel car lors de ma dernière visite chez l'ORL, celui-ci ma dit sans détours que si l'anosmie persistait au delà de 6 mois, les chances de retour étaient quasi nulles.

J'ai l'impression que mon sens du goût s'est un peu affiné et que je perçois un peu mieux certaines saveurs. Je ne sais pas s'il s'agit d'une amélioration objective ou si c'est mon subconscient qui prend le relais mais peu importe!

J'ai par ailleurs discuté avec un hypnologue sérieux de la possibilité de travailler sur le subconscient pour faire en sorte que lorsque je suis en présence d'un aliment connu (par exemple, une boîte de thon), mon subconscient soit progorammé pour me RAPPELER l'odeur. Ce ne serait pas parfait puisque je ne pourrais pas sentir les odeurs dont je n'ai pas le souvenir mais qui sait, cela pourrait peut-être apporter une meilleure qualité de vie. Cet hypnologue me dit que cela n'est pas du tout impossible à réaliser et vaut la peine d'être essayé. Je pars bientôt en voyage mais j'ai bien l'intention de m'attaquer à ce projet en octobre. Je vous tiendrez tout informés. Merci.

Ramayana
 frizouillePosté le Lundi 12 Novembre 2007 - 20:20
pour moi , perte complète de l'odorat depuis 10 ans. J'avoue qu'une fois sorti de 4 mois d'hospitalisation dans un milieu très limité en odeur surtout quand on est dans un état comateux pas très réceptif à l'environnement, je ne me suis pas rendu compte immédiatement de ma perte d'odorat. ce n'est qu'une fois revenu dans mon cadre de vie que j'ai constaté cela et il est vrai que les premiers mois, les odeurs souvenirs étaient là pour se rappeler. Aujourd'hui plus aucune odeur flash.
Je dirais donc que l'on ne s'habitue pas mais plutôt que l'on oublie les odeurs.
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 1476 fois contient 1 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.