Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Echanges
------ anosmie et cuisine
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
anosmie et cuisine
 ivyPosté le Vendredi 2 Mai 2008 - 8:32
bonjour les amis.

mon copain a une anosmie de naissance (moi je sens bien) et j'adore cuisiner...
apparemment, il sent les goûts, un peu. un tout petit peu.
au début, je croyais qu'il ne faisait aucun effort, mais j'ai fait des expériences, par exemple manger des trucs super forts en me bouchant le nez, et là, je me suis rendu compte du problème.
je n'arrive pas du tout à me représenter ce qu'il ressent. le salé du sucré oui, c'est sûr. je ne suis même pas certaine qu'il sente vraiment le salé, mais le sucré, il reconnaît.
mais il a du mal à différencier les parfums (par exemple, il sait qu'il y a un fruit dans le gâteau, mais n'arrive pas à l'identifier. or c'est son fruit préféré : la banane).

voilà, j'aimerais bien lui faire plaisir :)
j'ai déjà fait des efforts sur la présentation :) je vois bien que ça le met en appétit, qu'il va être attiré par un joli plat (sinon, limite, il s'en fout, il mange mécaniquement).
maintenant je me demande deux trucs :
- si je fais un gâteau par exemple, et que je double les ingrédients qui parfument, est-ce que ça servira à quelque chose ou pas ? j'ai fait des yaourts avec de l'arôme vanille la semaine dernière. j'ai doublé la dose indiquée. pour moi, c'était bon, "normal". lui n'a rien senti, a cru que j'avais fait des yaourts nature (au début, je m'énervais, j'étais vexée je crois. maintenant je ne dis plus rien, j'essaie d'analyser pour comprendre ce qu'il (re)sent).

- est-ce que je dois travailler sur les textures ?
si j'alternais des trucs croquants, piquants (dans la texture !), mous, mousseux, gélatineux, poudreux etc., est-ce que ça vous ferait plaisir ?

je vous demande à vous, parce que mon copain a du mal à me dire. alors on se réunissant tous, on pourra peut-être trouver des idées ;)

je vous fais à manger : dites-moi ce qui vous fait envie ! niveau "goût", textures, couleurs, je veux tout savoir :)

merci les amis :)
 Alberto4Posté le Vendredi 2 Mai 2008 - 9:30
As-tu essayé un restau indien (genre ceux du 10e arrondissement si tu es à Paris) ? Pas forcément très épicé. A voir...

Alberto4
 IvyPosté le Vendredi 2 Mai 2008 - 10:07
oui alberto, merci pour la bonne idée.
le restau indien, ça lui a bien plu
j'avais peur que l'aspect ragoût "gloubiboulga" le rebute, mais je ne sais pas ce qu'il a senti, il a trouvé ça super bon (très rare qu'il le dise).

je viens de déménager en province, je vais acheter les épices pour tenter de refaire les plats indiens à la maison.

(bon, j'ai essayé un gâteau citron/graines de pavot ce matin, j'ai doublé les doses, je vous dirai ;-)).
 Le_nezPosté le Dimanche 4 Mai 2008 - 15:16
Bonjour Ivy.

Etant anosmique de naissance aussi, je vais essayer de te donner quelques idées. Surtout que j'adore bien manger.

Tout d'abord, il est clair que notre appréciation de la nourriture est différente de celle des non anosmiques. Ton mari ne peut pas "faire des efforts". Il peut juste faire avec ce qu'il a : son sens du goût (par les papilles) certainement un peu plus développé que chez un non anosmique mais cela ne suffit pas à compenser tout ce qui passe par l'odorat, loin de là.

Pour les plats qui pourrait lui plaire, je vais juste parler de ma propre expérience. Il y a pour moi tout ce qui a un goût assez fort indépendamment de son odorat (bon réflexe d'essayer de manger en te bouchant le nez car il est très difficile de différencier goût et odorat pour les non anosmiques).
Exemples de goût assez forts : le chocolat, tous les fromages, la menthe, les viandes, les plats épicés (pas besoin que cela arrache, juste que l'on sente le goût des épices)
J'adore aussi la nourriture indienne.

Sinon, ce qui est difficile pour un anosmique, c'est de distinguer les saveurs dans les plats où beaucoup de choses sont mélangées (d'où je pense l'hésitation sur le gateau à la banane alors qu'il n'aura pas de problème à reconnaitre la banane seule). Donc mieux vaut les plats assez simples.

Pour les légumes, s'il ne leur trouve pas beaucoup de goût, mieux vaut travailler sur l'assaisonnement : sauce salade, épices, herbes...

Cela améliorera certainement le goût qu'il y trouvera même s'il n'est pas sur qu'il sache si tu as mis du persil ou du thym dans ton plat !

Sinon, la texture doit effectivement avoir de l'importance. La couleur des plats pas trop pour moi mais pourquoi pas ?

Voila, j'espère que cela peut t'aider un peu. Le plus simple est bien sur qu'il te le dise lui même si possible.
 Le_nezPosté le Dimanche 4 Mai 2008 - 15:20
Voila un lien sur une discussion qui pourrait t'intéresser :

http://kysicurl.free.fr/olfac/forum.php?salon=2&sujet=18&page=1
 Alberto4Posté le Lundi 5 Mai 2008 - 12:13
Est-ce qu'il sent le melon bien mûr ? Je te recommande la salade au roquefort et à l'ail (en plus c'est bon pour tout le monde).
Les plats indiens, je les assaisonne de yaourt mélangé à de la menthe fraîche.
On devrait faire un livre de cuisine spécial pour ceux qui n'ont pas ou plus de goût !
Cordialement
Alberto4

Alberto4
 IvyPosté le Lundi 5 Mai 2008 - 13:00
bonjour le nez, bonjour alberto :-)

tout d'abord merci pour vos réponses, très intéressantes, et très instructives :-)

pour répondre à alberto : non, mon mari ne sent pas un melon bien mûr, il ne sent rien. un exemple qui n'a rien à voir avec la nourriture : un jour au boulot, il ne se sent pas très bien, la tête lui tourne. il regarde autour : plus de collègues, tous partis ! apparemment, ça fait un bout de temps qu'il est tout seul : il y avait des effluves de peinture, trop violentes, les gars n'avaient pas supporté et étaient sortis prendre l'air. mon mari n'avait rien senti, donc il était resté (mais au final, la tête lui tournait quand même, il était resté exposé trop longtemps aux vapeurs de peinture).

"ne pas faire d'effort", oui je comprends bien maintenant que ce n'est pas possible. mais au début, c'est un peu déroutant, on ne se rend pas compte. et effectivement, un jour, on mangeait une pizza super bonne, au saumon, avec un goût puissant, bien marqué de saumon, vraiment. mon mari me dit que c'est bon, sans plus. j'insiste, mais non, il trouve le goût "doux" et il me dit "mais toi tu le sens avec ton nez aussi". je dis que c'est pas vrai, ça sent pas tant que ça le saumon, et la preuve, je vais goûter la pizza en me bouchant le nez. et là, catastrophe, ça n'avait presque plus de goût :-( voilà, ce jour-là, je crois que j'ai déjà compris beaucoup...

j'ai bien noté toutes vos suggestions, merci. le fromage, il faut que je creuse, ça ne marche pas trop, peut-être que je prends des trucs trop doux. mais les bonbons à la menthe, ça marche, du coup, on a acheté un gros paquet :-) les épices, les herbes, oui, j'en mets beaucoup plus qu'avant. j'ai aussi noté, dans le sujet sur le café soluble, la réglisse et les marrons (type crème de marron), ça peut aussi être de bonnes idées, il y a des trucs intéressants à faire ;-)
(note : pour le café soluble et le café de la cafetière, il ne fait pas grande différence entre les deux, à mon grand désespoir).

pour les plats simples, je comprends aussi, c'est logique. là, ancien réflexe, j'ai acheté de la confiture melon-vanille. il adore le melon, il adore la vanille. sauf que "melon-vanille", il ne sent plus grand chose, disons qu'il a du mal à définir ce que c'est. il faut aussi que je combatte ces anciens réflexes ;-)

le livre de cuisine pour les anosmiques, je suis pour ! je suis sûre qu'il y a des choses intéressantes à faire, je vous tiendrais au courant.

je m'en vais préparer une charlotte "ultra-chocolat"
merci encore pour vos conseils
 PatrickPosté le Mardi 30 Juin 2009 - 17:24
 
Ben dis-donc il en a de la chance ton copain de t'avoir ! Tous les efforts que tu fais moi ça me toucherait beaucoup. Moi elle ne me fait rien de ce genre, il faut dire que je ne me pleins pas trop non plus.
 
L'idée de ne pas mélanger est très vraie, par exemple j'adore le chocolat point barre, mais le chocolat avec des trucs dedans non. rien ne vaut un vrai bon chocolat noir.
Pareil je n'aime pas le sucré-salé.
La texture est importante c'est vrai.
il faut penser au plaisir des yeux aussi (c'est vrai pour tout le monde mais encore + pour nous)
 
Enfin, je pense comme le_nez qu'on a les papilles gustatives un peu plus développées.
 

je ne vous sens pas...
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 1508 fois contient 7 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.