Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Documentations, témoignages, reportages
------ Espérer...ou pas?
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
Espérer...ou pas?
 NaricePosté le Dimanche 30 Décembre 2007 - 20:06
Bonjour à tous, j'écris depuis Paris, voici mon histoire.
J'ai 33 ans, en mai 2004 j'ai perdu les sens gout & odorat.J'ai négligé une sinusite pendant près de 10 ans, mais j'ignore si cela est la cause effective de mon anosmie/agueusie.
J'ai développé des polypes nasaux qui m'empéchaient de respirer correctement la nuit, problème auquel je "remédiais" en prenant des doses colossales d'Aturgyl. J'ai agi de la sorte pendant 2-3 ans, et seulement une fois les sens perdus je me suis décidé à aller voir un ORL. Celui-ci m'a dit qu'il fallait retirer les polypes par intevention chirurgicale, ce que j'ai fait en février 2005. Les sens sont réapparus, pour redisparaitre à peine 3 semaines plus tard. Seul avantage considérable après l'opération: je respire sans problème.
L' ORL m'a donc mis à la recette classique Solupred/Nasonex, ce qui se révèle efficace pendant un temps, si on fait abstraction des effets non désirés de la cortisone: prise de poids scandaleuse, brulures d'estomac, perte de la patience, palpitations cardiaques. Mais une fois le traitement interrompu (il n'excède jamais une semaine) les bienfaits des médicaments ne resistent que pendant quelques semaines. Il est ensuite très difficile de reperdre les sens sans déprimer atrocement. Le désespoir causé par leur perte m'a semblé parfois supérieur au plaisir de les retrouver...!
Depuis quelques mois j'essaye avec l'oméopathie et l'acupuncture, aucun résultat pour l'instant.Je pense avoir vu tous les spécialistes de l'anosmie, mais aucun ne m'a semblé avoir des solutions convaincantes.
Et maintenant quelques détails:
- Lorsque je me baisse pour ramasser un stylo, ou quand je monte rapidement des marches, je sens à nouveau pendant une poignée de secondes. Mème chose lorsque je me mouche!
- En juillet 2006 et en juillet 2007, je me suis rendu en vacances en Ombrie (Italie) et, dans les deux cas, j'ai en peu de jours retrouvé les 2 sens à 100% pendant quelques semaines la première année, et jusqu'en début octobre cette année!
J'ai tenté d'expliquer aux médecins que le mouvement, ainsi qu'une certaine qualité de l'air, pouvaient vraiment aider à retrouver l'odorat et le gout, mais ils ne semblent pas me croire car ils n'ont jamais entendu de cas semblable. Du coup, le paramètre psychosomatique est de rigueur: "Que s'est-il passé en mai 2004?   Que s'est il passé en Ombrie deux années de suite?...", etc.
Les différents ORL m'ont dit que la mer me ferait beaucoup de bien, or il s'avère qu'elle me "bouche" encore plus...
Je ne sais plus quoi faire ni quoi penser, je vis dans la déprime la plus absolue .
J'espère que mon témoignage pourra aider l'un d'entre vous à y voir plus clair dans son propre cas. J'attends vos considérations, si toutefois vous pensez pouvoir les partager avec moi.
Merci.

Narice
 colinPosté le Mardi 22 Janvier 2008 - 19:56
Bonjour,

je veux simplement vous faire part de l'expérience de ma mère qui a 58 ans et qui souffrait d'anosmie depuis une petite dizaine d'années. Elle avait complétement perdu le gout et l'odorat et avait essayé plusieurs traitements homéopathiques, sans succès.
Il lui arrivait pourtant de temps en temps de retrouver ses sens pendant quelques minutes (ou secondes), mais on n'a jamais réussi à comprendre comment et pourquoi avaient lieu ces petits miracles.
Et depuis 3 semaines, le miracle semble avoir eu lieu (sans pour autant aller à Lourde). Elle a subi une hospitalisation pour une petite opération chirurgicale (sans aucun lien avec l'odorat) ayant nécessité une anesthésie. Quelques jours plus tard, elle a complétement retrouvé l'odorat et le gout et ne les a plus reperdu depuis.

Je ne pense pas que ce message fasse vraiment avancer le schmilblick, mais il prouve qu'on peut toujours attendre un miracle
 JbigrasPosté le Mardi 29 Janvier 2008 - 6:00
Merci colin pour ce témoignage.
J'ai été anesthésié pendant 12 heures pour mon opération. Peut-être que ma perte est dut a l'anesthésie et non a l'accident. Les médecins mon pourtant affirmer que l'accident en était la cause. Je remarque qu'il n'y a jamais de réponses claire sur la perte de l'odorat.
JB.
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 2288 fois contient 2 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.