Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Des questions ?
------ joie et odorat ? 2 question
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
joie et odorat ? 2 question
 smartiesPosté le Jeudi 20 Octobre 2005 - 4:32
Bonjour a tous!

vous me connaissez pas encore ,pourtant j aurais bien des chose a dire sur
l anosmie .

depuis 36ans que je vie avec cette handicap .
de naissance ou d accident je n ai uncune mémoire d odorat hummm ...ca me fait penser a deux question qui me turlupine :

1- avec l odorat qui fait travaillé la mémoire .tel odeur vous rappelle telle souvenir je croit de plus en plus que mes grande perte de mémoire sont du a mon anosmie ? vous en penser quoi ?

2- l odorat vas avec le gout de manger ,de déguster(pas les textures mais bien les épices ,les différente viande etc etc..) j ai pas le plaisir de manger j ai meme réguliairement mal au coeur ,on dévellope d autre sens comme la vue qui est tres importante dans le manger(une belle assiette donne le gout !)

voila ma question
avez vous le gout de manger ou bien le fait vous par obligation?

j attend vos opinion qui serais apprécie a bientot

anosmique un jours anosmique toujours
et je m affirme
 marylolottePosté le Jeudi 17 Novembre 2005 - 20:19
Apres mon accident de scooter qui m a fait perdre le gout et l odorat( a part le sucre , l acide , l amer et le sale) j ai eu de la peine a manger. Parce que ce fut brutal comme changement, et j ai été plus decue en mangeant qu autre chose. Mais apres 2 mois, les gens s inquieteaient autour de moi, en particulier ma famille et mon copain donc du coup je me suis forcée a + manger. Et petit a petit, l envie de manger comme il faut m est revenue. heureusement...

C est dure mais je positive, pour pas que ce manque prene le dessus...
 snifPosté le Lundi 21 Novembre 2005 - 23:31
bonjour! perso j'ai perdu l'odorat il y a 8 ans, par contre mon appétit et mon plaisir des bonnes bouffes n'a pas diminué, loin de là!!
Alors courage, si tu as encore du goût, profite en!
 floPosté le Vendredi 25 Novembre 2005 - 19:38
moi aussi ça fait 8 ans que j'ai perdu l'odorat et je suis toujours aussi heurese de manger ça n'a pas changé ma gourmandise loin de là je ressens tout le gout
 floPosté le Vendredi 25 Novembre 2005 - 19:40
pour ta premiere question je pense pas que tu peux oublier parceque tu as perdu l'odorat mais par contre tu peux retrouver le souvenir une odeur par rapport à un souvenir de ta vie quand tu etais enfant notemment
 sniffPosté le Lundi 20 Février 2006 - 10:26
question : j'ai été enrhumée toute mon enfance et adolescence sans discontinuité un docteur a soigné mes allergies et sinusite définitivement vers 16ans. Mais je n'ai jamais senti et ne sens toujours pas mieux la plupart des odeurs : gaz, pourriture, gazoline,parfums naturels et même concentrés (sauf curieusement certains en insistant et trés prés du nez), je confond certaines odeurs fortes (poissons, choux...)quant au goût n'ayant jamais connu autre chose depuis l'enfance je ne saurais dire ce que je perds exactement mais l'expression bonnes odeurs de cuisine ne signifie rien et "vous avez ajouté une pincée de telles ou telles épices " pas plus. Est -il possible à 40 ans alors que l'odorat n'est toujours pas revenu de faire quelque chose ? on m'a parlé de polypose (mais je n'ai plus ces symptômes!) de problémes d'hystamine (que ne n'ai plus non plus) est-il possible d'avoir "perdu" "définitivement " ces sens là ? Est ce récupérable aprés tant d'années sans retour naturel ?
Je ne sais pas ce que je perd mais j'aimerai bien le savoir.
 kpuPosté le Lundi 20 Février 2006 - 13:20
salut,
je ne sais pas si c'est possible mais il existe pour les gens ayant un odorat mais l'ayant plus ou moins perdu des scéances de rééducation, pour réapprendre a te servire correctement de ce sens, peut être que ton ORL pourrait te confirmer ou te donner une adresse.
Bon courage


kpu
 le_nezPosté le Mercredi 27 Décembre 2006 - 23:10
Pour la mémoir, je ne pense pas qu'il y ait de rapport. Je pense avoir une plutôt bonne mémoire bien qu'anosmique de naissance. Bien sur, la mémoire fait intervenir tous les sens et tu ne peux pas te souvenir des odeurs.

En ce qui concerne le goût vaste question... que je me pose régulièrement.

Ce que les non anosmiques appellent "goût" est la conjonction de leur goût et de leur odorat (car ils sentent ce qu'ils ont dans la bouche).
J'ai donc l'impressions de ne pas apprécier bien les différentes saveurs de certains aliments : difficile de bien apprécier les vins, les thés, difficile de distinguer différentes huiles. Pourtant, je n'arrive pas à me résoudre à penser que je ne perçois que le sucré-salé-amer-acide. Cela ne transcrit pas toutes les sensations que j'ai quand je mange du chocolat, du fromage... aliments dont j'ai l'impresion de parfitement percevoir l goût.
 youyouyouPosté le Vendredi 6 Juillet 2007 - 16:14
Salut!
J' ai du plaisir à manger, j' ai des preferences (par exemple l' agneau est la viande que je prefere, c' est d' ailleurs la viande la plus forte, peut etre pas un hazard), des dé-gouts (anis, reglisse). Je peux etre gourmand (desserts). Je pense que je dois compenser avec les sensations des textures des aliments, avec le conditionnement visuel (par exemple si je vois marqué "fruits rouges" sur un pot de yahourt je sais que je vais apprécier). Je me rassure en me disant que mon frere qui n' est pas anosmique a fait un repas dans le noir servi par des aveugles dans un resto,et il a eu bcp de mal à reconnaitre les aliments. Je sais par contre que je ne ressentirais jamais le plaisir d' un bon vin et que je sens tres peu les epices. Je sais que j' aime le persil mais je ne sais pas si j'en sens réellement le gout...! l' imagination a beaucoup à faire dans tout ça...

Youyouyou
 juju29Posté le Vendredi 21 Septembre 2007 - 16:28
Bonjour A tous!
 
je suis petit nouveau sur ce forum, je viens de m'inscrire.
J’ai perdu l’odorat voila 9 ans lors d’un accident imbécile de vélomoteur (qui aurait pu m’être fatal).
 
J’aurais une question qui me turlupine depuis toujours autre que le gout ou le désir sexuel…
 
J’aimerais connaître les effets psychologique d’une perte d’odorat (gout pour la vie, humeurs, mémoire..)
Si certaines personnes ont des témoignages, ils seraient les bienvenus…
 
En tout cas, bravo pour votre site !
 
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 2327 fois contient 9 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.