Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Avancées technologiques
------ anosmie et sexualité...
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
anosmie et sexualité...
 celine27Posté le Dimanche 1 Avril 2007 - 1:50
Bonjours a tous !
Pensez vous que ce problème olfactif a pu jouer sur votre libido?
Est ce que le fait de ne pas pouvoir sentir l'odeur de l'etre aimé,amoindri votre désir

celine27
 coco398Posté le Lundi 2 Avril 2007 - 13:53
Salut Celine27, j'avais déjà posté un truc il y a de cela quelque temps mais une chose est sure cette anosmie me cause des problèmes dans mon couple. Le désir doit passer par d'autre choses, alors que pour moi sentir l'odeur de l'autre est essentielle a mon désir, a rerouver son identité, c'est peut être bête ce que je viens de dire mais je le resens comme ça.
Et sa me fais peur quand à l'avenir de mon couple...

Coco 398
 kysicPosté le Mardi 3 Avril 2007 - 20:49
Je pense également que l'odorat à un rôle.
Après je ne serais dire si ce rôle est très important ou pas, c'est difficile à juger, (je suis anosmique de naissance).
C'est peut être lié aux hormones (adieu coup de foudre ??).
On dit également que l'odorat à un rôle très imporant pour la mémoire, pour les personnes qui ont encore de l'odorat, les odeurs leur rappelent facilement des moments de l'enfance ou autre.
L'odorat aurait un fonctionnement plus simple que les autres sens (vue et ouie), et il y aurait moins de réflexions pour analyser ce qui est perçu, du coup on pourrait supposer que quand on a pas d'odorat on ne ressent pas les choses de la même façon.
Pour finir, peut être que le simple fait de savoir que les autres peuvent sentir crée un manque et que c'est ce manque qui est en cause, mais perso, je n'en suis pas vraiment convaincu.

Kysic
 houatPosté le Lundi 14 Mai 2007 - 10:49
bonjour, je suis un homme de50 ans et  je suis anosmique de naissance. J'aime les femmes et j'ai vécu pas mal d'histoires d'amour.J'ai lu quelquepart que l'anosmie ne favorisait pas le développement du sexe masculin: Manque de pot, c'est mon cas et j'ai toujours été complexé par la taille de mon sexe.Cependant, cela   ne m'a pas empeché d'avoir une vie sexuelle remplie mais les stimulis de ma libido passent par d'autres codes que ceux provoqués par l'odorat. Ils font appel à la vue et au touché.N'empeche que j'enrage de ne pas pouvoir sentir une femme que j'aime. Alors que j'ai passé ma vie privée de ce sens, sans que ma frustration ne sois trop forte, je traverse une vraie crise aujourd'hui sur ce sujet et je fais les recherches et analyses que le n'ai jamais faites.
 MemebutPosté le Samedi 15 Septembre 2007 - 16:58
Bonjour,
ce sujet rappelle en effet certains témoignages déjà postés sur ce site (j'en oublierais surement, mais je me souviens de deux sujets auxquels j'ai contribué :
http://kysicurl.free.fr/olfac/forum.php?salon=3&sujet=62, et http://kysicurl.free.fr/olfac/forum.php?salon=3&sujet=53
Je n'en ajoute pas une couche, si ce n'est pour confirmer certaines sensations de Houat.

Bien à vous

L'anosmie n'est pas un problème en soi... Le problème, c'est l'odorat des autres !
 DrjolyPosté le Mardi 5 Mai 2009 - 12:16
Pour coco,
M^me si l'odorat joue un rôle dans la relation interpersonnelle sexuelle, les phéromones n'ont pas une importance aussi grande que dans le monde animal et l'absence d'odorat ne doit pas être l'alibi dans une mauvaise relation sexuelle avec son partenaire ce handicap peut être compensé par les autres sens ...s'il y  a un problème il faut chercher ailleurs...perte du désir?...crainte d'un handicap de séduction?

médecin ORL
 Thierry83Posté le Samedi 3 Décembre 2011 - 17:08
à DR JOLY : ma remarque ne concerne pas les anosmiques de naissance. Pour ma part je distingue très clairement ma libido AVANT et APRES ma perte d'odorat. J'aimais à sentir les multiples odeurs de la peau de mes partenaires selon les situations (douceur, acidité, transpiration, savon). Je suis marié depuis fort longtemps et mon épouse me répète souvent qu'elle aime mon odeur ; ce sens contribue donc à augmenter (ou diminuer) le climat de tendresse et de désir. Nous avions l'habitude de jeux amoureux autour de massages avec des huiles pour le corps. Les odeurs ainsi mêlées avaient un effet érotique incontestable pour notre couple. Il a fallu - par la force des choses - que j'apprenne à m'en passer mais c'est bien une dimension qui laisse un vide résolument non compensé par l'accroissement des autres sens (notamment la vue et le toucher, que j'utilisais déjà).
Ne dit-on pas de quelqu'un que l'on déteste ou méprise, que l'on ne peut pas le "sentir" ?
 BlouePosté le Mercredi 28 Septembre 2016 - 23:49
perso je ne pense pas que le manque d odorat m ais un jour gêner dans mes débats amoureux ,mes coups de foudre ou autre

BLOUE
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 3060 fois contient 7 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.