Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Le coin bistrot
------ Sensations
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
Sensations
 DAVEPosté le Lundi 30 Août 2004 - 19:00
Qui reconnais parfaitement l'alcool dans les verres  et son intensité ?? Le piment ?? Qui a quelques fois l'impression de sentir quelque chose souvent dans une atmosphère confinée ?? Moi  par exemple je me rappelle de l'odeur du café, de son goût et aujourd'hui ,je pourrais le distinguer entre les autres boissons chaudes même si bien sur son odeur et son goût n'ont rien de comparable . Bref parlez moi de vous SVP Dave
 flifluPosté le Mercredi 1 Septembre 2004 - 22:04
Je ne reconnais une boisson alcolisée que par la brûlure qu'elle m'occasione à l'estomac. Je ne fais la différence entre un champagne et une boisson gazeuse uniquement grâce/à cause de cette brûlure.
Sur mon lieu de travail règne un mélange de senteurs que tout le monde apprécie à l'unanimité..... pour moi c'est un calvaire. Je ne m'y habitue pas ! Je retrouve toujours cette odeur écoeurante , toujours la même, cela ressemble à du vieux pain grillé, trop grillé et refroidi un peu sucré. Peut-être que lorsque j'aurai retrouvé l'odorat, je trouverai que cela n'a rien à voir avec du pain grillé mais bon... J'espère !!!!
L'odeur du café est elle aussi infecte, la cigarette n'en parlons pas.
Depuis le début de mon anosmie/agueusie je ne peux plus porter d'eau de toilette et je perds l'appétit. je m'aperçois maintenant que l'appétit, est avant tout de la gourmandise. 
Voilà j'aimerais bien qu'il y ait de temps en temps sur ce site, des témoignages de personnes qui ont retrouvé leurs sens !  ça nous mettrait un peu de baume au coeur !!
Courage et à plus tard!
 DAVEPosté le Jeudi 2 Septembre 2004 - 8:47
Moi aussi j'aimerais bien trouver quelqu'un qui a retrouvé l'odeur ,même partiellement . Pour moi d'après le neurologue , c'est définitivement cuit . Il y a des jours ou j'ai des meilleures sensations . En tout cas chaque témoignage compte car j'ai l'impression que les atteintes sont quasiment toutes différentes donc les sensations éprouvées sont également différentes . Ma neurologue m'a dit il y a deux ans, monsieur vous ne distinguerez pas le vin rouge du vin blanc mais si vous en buvez trop vous serez saôul comme les autres .Moi je prend du plaisir à fumer et à boire je prend également plaisir à manger même si j'ai perdu 12 kilos .Mon anosmie n'est peut être que partielle, je ne peux pas le savoir car pour les odeurs je ne distingue rien .J'ai l'impression quelques fois de ressentir quelque chose mais souvent quand je demande à une personne au nez fin elle me repond qu'elle ne sent rien . Es ce des hallucinations ?? DAVE
 mariePosté le Jeudi 2 Septembre 2004 - 9:25
comme je le disais dans l'autre rubrique de ce forum, nous connaissons deux personnes qui ont retrouvé l'odorat, l'une après 3 ans et demi et l'autre une année. Ces deux personnes l'avaient perdu après une chute. La première percevait des odeurs "infectes" du style gazoil, essence par moment mais rien d'autre, la deuxième strictement rien.
La lère a retrouvé l'odorat petit à petit, d'abord des odeurs plus ou moins déformées puis correctes, même si pas tout a fait aussi nettes qu'auparavant dans un délai de 6 mois. Pour la seconde, c'est revenu quasiment d'un coup, l'odorat puis le goût.
Comme quoi, malgré tout ce que peuvent dire les médecins, il n'en save pas grand chose, et il faut garder espoir.
comme DAVE mon mari a l'impression par moment de sentir quelque chose une fraction de seconde, puis plus rien. A plusieurs reprises j'ai pu lui confirmer l'odeur. J'ai réussi une fois (et une seule) a reproduire le phénomène en diffusant à son insu juste derrière lui du parfum d'un atomiseur. Il a réagi quasiment aussitôt, mais ça n'a duré qu'une fraction de seconde. Cet été en vacances (est-ce le fait d'être plus détendu et reposé), il a eu cette impression très fugace de sentir quelque chose à plusieurs reprises, mais ça ne dure jamais et impossible de le reproduire l'instant d'après.
 DAVEPosté le Jeudi 2 Septembre 2004 - 18:06
Marie, l'odeur sentie une fraction de seconde par votre mari correspondait-elle à la réalité . En clair ,si vous lui faites sentir un fort parfum de rose par exemple sent il quelque chose de particulier ou sent il la rose réellement durant une seconde ??
 mariePosté le Vendredi 3 Septembre 2004 - 9:30
La situation ne s'est pas présentée de cette façon. Lorsqu'il a eu l'impression de sentir quelque chose une fraction de seconde, c'était toujours à l'improviste, lors de ballades. Le temps qu'il me le dise et que je fasse deux pas en arrière pour vérifier l'odeur (qui n'était jamais tellement puissante pour être évidente tout de suite), elle avait déjà disparue pour lui. Par contre elle était bien réelle même si pas super puissante (ce qui est d'ailleurs assez bizarre). Par deux fois il a ressenti l'odeur de parfum sans pouvoir déterminer lequel, en embrassant une amie qui arrivait à la maison (parfumée, mais sans plus d'ailleurs)et lorsque peu de temps après j'ai diffusé du parfum en atomiseur sans qu'il s'en rende compte, juste derrière lui. Il a alors ressenti la même chose, mais sans pouvoir déterminer précisément la nature du parfum. C'était trop fugace pour en faire une analyse précise et trop surprenant pour lui également. Je voulais ainsi vérifier que son impression était bien réelle et non pas lié à son imagination. Cet été ces impressions d'odeurs fugaces se sont renouvelées plusieurs fois, mais plus rien depuis la reprise (est-ce lié aussi au fait d'être plus détendu, mieux reposé ? mystère !)
 eymiePosté le Mardi 7 Septembre 2004 - 20:57
j'ai exactement la meme sensation des odeurs que flifu, l'odeur du café, du parfum, de la cigarette et meme de la transpiration ont cette mauvaise odeur de pain grillé moi je disais une odeur de friture désagréable écoeurante à la limite du supportable.
 
Ce même mauvais gout revient dans ma bouche quand je mange du melon, tout ce qui est assaisonné avec de la menthe, du coriandre, de la moutarde, je ne peux plus boire de coca, et beaucoup de soda à base de citron et je ne peux meme pas me forcer à manger c'est vraiment mauvais le pire c'est le melon.
 
Je me demande jusqu' où celà va aller... mais bon je ne me décourage pas je fais toujours de bons repas sur mes acquis et suis contente que mes invités se régalent.
 
Merci à tous pour votre aide et votre soutien et longue vie à ce site qui est génial
j'aimerai savoir si pour vous c'est pareil.
 
Chaque jour j'en découvre, ....
 
Par contre j'ai remarqué que certaines boissons passaient mieux si elles étaient très fraiches et certains aliments très frais aussi.
 
Par contre l'alcool passe j'ai bien le gout du rosé ou du rouge ou du muscat
 
 
 flifluPosté le Mardi 7 Septembre 2004 - 23:39
Mille merci d'avoir créer ce site qui permet de sortir de son isolement. Personne ne peut se rendre compte à quel point c'est un véritable handicap de ne rien sentir , de ne rien savourer!  Ca ne se voit pas , donc l'entourage oublie ! Je me fais violence pour ne pas dire à chaque fois que je suis devant mon assiette que j'en ai assez, pour ne pas laisser éclater ma colère et devenir une râleuse chronique. Lorsque pas hasard cela m'échappe ( et cela m'échappe assez souvent, je le reconnais), j'entends " ah oui ...c'est vrai ...."
 
A part ça ,je crois que je commence à reconnaître certaines saveurs sucrées comme le caramel, la vanille et celles de certaines crèmes au chocolat - mais pas toutes . Tout dépend des marques. C'est tout à fait récent...ce week-end peut-être ? Mais je n'ose pas y croire ! Je suis tellement gourmande !
 
J'aime bien les vins sucrés - Sauternes - Muscat - Coteaux du Layon etc.... mais ils ont tous le même goût de vieux pain grillé.... Imbuvables.
Aujourd'hui j'ai reconnu, le temps d'une fraction de seconde, une odeur de vanille. Mais la fraction de seconde suivante c'était redevenu du vieux pain grillé. Est-ce comme cela que ça revient progressivement ? 
 
Je consulte ce site tous les jours. C'est devenu plus qu'une habitude! C'est une véritable bouée de sauvetage!
Mille mercis à vous tous pour vos témoignages!!!
 
 eymiePosté le Mercredi 8 Septembre 2004 - 15:22
je suis tout à fait d'accord avec toi FLIFLU, moi aussi je deviens raleuse et meme parfois saoulante avec mon problème, mais c'est vrai que c'est un handicap quand manger était pour nous un plaisir avant presque je vivais pour manger maintenant je mange pour vivre et c'était aussi un bon réconfort quand j'avais pas le moral on allait au resto, maintenant ......
FLIFU as-tu toi aussi les meme problèmes de goût comme moi ? vois mon message plus haut.
Je pense aussi qu'il faut avoir ce handicap pour vraiment se comprendre, ceux qui ne l'ont pas ne peuvent pas savoir la souffrance morale que cela cause, on me dit que c'est pas mortel et qu'il faut s'y faire..... facile à dire quand on connait ce que c'est que perdre toute senteur et une partie du goût, rien qu'avec les pub les 3/4 font références au goût et aux odeurs !!!!!
Ne pas y penser facile à dire aussi quand à chaque seconde tout nous le rappelle, cela n'enlève pas vraiment l'appétit et le fait d'avoir faim cela enlève l'envie de manger et la peur de ce que je mange soit inmangeable.
FLIFLU J'aimerai bien discuter avec sur le chat de ce site mais je suis en panne d'internet chez moi et je peux etre connectée vendredi soir vers 19h si tu pouvais être dispo pour discuster dis le moi sinon d'ici deux mois je devrais reprendre internet et j'y serai tous les soirs vers 19h30, sinon dis moi entre vendredi et samedi à quelle tu pourrais y etre.
sinon c'est chouette que tu retrouves un peu les saveurs, moi le sucré passe plutot bien sauf le melon bien sur.
Je viens de découvrir que les oeufs ne passaient pas et je comprends mieux pourquoi je n'ai pas pu manger un crepe !
bon courage à tous
 zeldaPosté le Mercredi 8 Septembre 2004 - 21:29
question goût pour moi grand amateur de chocolat, c'est ce qui m'afflige le plus car je ne sens rien; avec le café c'est aussi un grand dam car j'adorais le matin sentir sa bonne odeur puis le déguster et là c'est une odeur désagréable que je ne sais pas qualifier un peu métallique et le goût en est aussi très mauvais mais je persiste car le thé est de l'eau chaude ; je ne sens pas la menthe et aucune herbes aromatiques dans les plats, idem pour les odeurs : pour une fois cette été la Corse était inodore point d'odeur de maquis ; je n'ai pas d'odeur ni de goût très désagréables à part ça, tout au plus de temps en temps une impression de picottement au fond des narines comme si je respirais de la poussière; le vin est de l'eau alcoolisée aucune distinction entre le blanc rosé ou rouge.
En fait pour les aliments je découvre les différences de consistances le ferme, le croquant ...par exemple je pense que je pourrai reconnaître la différence entre une pomme et une poire par le léger granuleux de celle-ci. évidemment à côté du goût c'est un peu frustrant.
Les bénéfices actuellement pour moi: c'est que je peux aller rendre des visites à l'hôpital et en maison de retraite sans le désagrément des méchantes éffluves qui y sont souvent associées: maigre consolation !!!
 flifluPosté le Mercredi 15 Septembre 2004 - 21:01
Je n'ai pas pu répondre à ta proposition Eymie, il m'est un peu difficile de squatter l'ordinateur à heures fixes : j'ai des enfants qui le monopolise très régulièrement (surtout le soir ) et j'aime bien être tranquille pour parler de mon petit problème que personne ne prend réellement au sérieux.
En attendant j'espère lire tes messages de temps en temps,  ça fait du bien de savoir que quelqu'un partage les mêmes sensations !
bon courage ! et à bientôt !
 
 DAVEPosté le Mardi 21 Septembre 2004 - 10:23
Qui a déjà eu une explication sur cette sensation de vieux pain grillé que vous ressentez ?? Il n'y a pas de doute, l'affection dont on souffre est différente suivant les cas . Le melon pour beaucoup est immangeable . Rien de tel pour moi . Aucun aliment n'est désagréable .Seriez vous d'accord pour lister un certain nombre d'aliments et de décrire précisemment les sensations éprouvées .On pourrait par la même établir un listing complet et s'en servir par la suite . Double intérêt le transmettre aux medecins que cela intéresse et avoir une base de données pour les nouveaux arrivants . Dave
 flifluPosté le Mercredi 22 Septembre 2004 - 19:47
Très bonne idée Dave  d'élaborer un listing des mets et saveurs.
Je vais essayer de le faire. Le problème est que pour moi, ça se transforme un peu en ce moment (je n'ose pas parler d'évolution, ce qui serait déjà trop positif et trop tôt pour le dire). Ca varie positivement pour certains mets et négativement pour d'autres! L'odeur de vieux pain grillé disparait peu à peu au profit d'une vieille odeur de vanille /caramel écoeurante.
Mais faire ce listing peut-être très interessant pour les autres et pour soi-même !
 
Je rêve du fond du coeur que l'un d'entre nous retrouve le goût et l'odorat "en direct " sur le forum et puisse redonner la pêche à ceux qui la perde !
Si quelqu'un connait un/des médecin(s) qui accepterai(en)t d' intervenir sur ce forum ce serait génial.
Allez courage ! et tout le monde à son crayon !!!!! A bientôt pour d'autres nouvelles ! Fliflu
 zeldaPosté le Mercredi 22 Septembre 2004 - 21:53
personnellement je cherche ce qui peut agrémenter un peu les plats et ce soir j'ai découvert qu'avec beaucoup de moutarde, mes lentilles totalement insipides, étaient meilleures. Assez curieusement , bien que ma moutarde soit forte et que j'en ai mis un paquet, elle ne m'est pas monté au nez comme cela arrivait habituellement . en tous cas ça rend moins fade c'est sûr. je crois que je sale aussi plus les aliments car évidemment sel et sucre et amer sont perçus. la vinaigrette aussi me permet d'avoir de meilleurs impression et je mange beaucoup plus de crudités en ce moment ça passe très bien.
moi non plus le melon ne me donne pas de mauvaises impressions tout au plus très fade s'il n'est pas sucré.et queudal pour le chocolat. pour moi le plus désagréable reste le café mais je n'arrive pas à y renoncer le matin.
 floPosté le Lundi 15 Novembre 2004 - 4:15
moi je pense que la façon de ressentir notre anosmie st aussi due aux souvenirs que l'on a dans notre memoire de nos senteurs favorites et de tout se quenous nous rapelon.
 
MAIS JE VOUDRAIS QUAND MEME VIVEMENT REMERCIER LA PERSONNE QUI A FAIT SE SUPER FORUM ET QUI NOUS LAISSE PARLER DE CE  PROBLEME ENTRE NOUS QUI N AVONS PAS D ODORAT
 
 
BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 3065 fois contient 14 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.