Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Divers
------ Alimentation des personnes souffrant d'anosmie et d'agueusie
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
Alimentation des personnes souffrant d'anosmie et d'agueusie
 FredPosté le Samedi 16 Avril 2005 - 10:17
Bonjour !!
je m'appelle Frédérique, et je suis actuellement en BTS Diététique !!
Dans le cadre de mon examen final, je souhaiterai monter un dossier concernant l'alimentation des personnes souffrant d'anosmie et d'agueusie ... Ne sachant pas où m'adresser, je compte sur les personnes qui liraient ce message pour me renseigner ...: par exemple, sur quoi vous basez-bous dans le choix de votre nourriture, qu'appréciez-vous dans le fait de manger, avez-vous déjà consultez un(e) diététicien(ne) ?, si oui, que vous a-t-il conseillé ? ...
Je vous laisse mon adresse internet : frederique_l@yahoo.fr
Et j'espère que vous pourrez me renseigner un maximum !!
D'avance, merci beaucoup !! à très bientôt !!
Frédérique
 zeldaPosté le Samedi 16 Avril 2005 - 23:11
bonjour,
c'est un sujet intéressant car il semble que nous ne réagissions pas tous de la même façon. en ce qui me concerne je suis anosmique depuis juin dernier; au début je trouvais tout très insipide; maintenant je suis plus sensible aux consistances et j'apprécie particulièrement les aliments un peu croquant ou croustillant ; je n'apprécie plus beaucoup la viande mais j'ai beaucoup plus d'appétence pour les légumes qui peuvent justement avoir des consistances très différentes; ex ce soir j'ai cuisiné des carottes avec des fonds d'artichaut et des petits pois en cosse avec du curry et curcuma , les crudités sont aussi très agréables comme le concombre bien que je ne ressente aucunement le goût.
dans l'ensemble le poisson est plutôt agréable car il n'a pas la consistance pâteuse et grasse de la viande et surtout les crevettes roses sont toujours très agréables . les agrumes sont les seuls fruits que je ressente encore un peu mais je peux apprécier les pommes si elles sont sucrées...
quelques aliments ont changé pour moi pendant mon anosmie: au début les yaourts étaient devenus immangeables, surtout aux fruits, maintenant je peux aimer les yaourts style bulgares natures.
le café a toujours un goût assez mauvais mais je suis trop accro pour arrêter, le thé et tisane totalement neutre; mon grand dam a été le chocolat puisque je ne sens là plus que le sucré ou l'amer mais j'en consomme encore toute sorte pourvu qu'il ne soit pas uniquement noir. le vin n'a plus d'intérêt mais je fais semblant sans problème lorsque je suis conviée. pour le pain je suis devenue plutôt adepte des pains aux céréales toujours un problème de consistance je pense.
voilà déjà un petit aperçu; je n'ai pas du tout ressenti de baisse d'appétit au contraire j'ai l'impression du coup d'essayer plus de choses dans l'espoir de trouver des aliments plus agréables que d'autres. néanmoins je ne cache pas que cela me ferait bien plaisir de remanger une bonne choucroute un jour mais pour le moment ça c'est plutôt mauvais.
si tu as des conseils a nous donner n'hésite pas.
 carolePosté le Mercredi 4 Janvier 2006 - 16:13
bonjour moi je suis aussi en BTS diététique et m'interooge sur léquilibre alimentaire des personnes ayant perdu et l'odorat. pour cela je voulais savoir
1.quels ont été les modifications de votre comportement alimentaire depuis votre perte du gout et/ou de l'odorat?
2.est ce votre plaisir ou votre sensation de faim est diminué ou supprimé et faites vous attention à votre alimentation?
3.autres commentaires si vous le désirer
merci.
 kpuPosté le Jeudi 5 Janvier 2006 - 0:44
juste une petite question est-ce que les gens qui n'ont jamais senti t'interresse pour ton dossier??

kpu
 sayonaraPosté le Jeudi 5 Janvier 2006 - 17:06
Bonjour, C'est interressant car j'ai constaté, en lisant d'autres récits sur le forum, que les goûts évoluent un peu de façon similaire, en tous cas on retrouve des constantes. Je suis totalement anosmique ( à part qqs odeurs de temps en temps que je supporte mal, comme certains parfums, déodorants etc.) et agueusique mais là je constate quand même une légère amélioration. Comme beaucoup j'ai l'impression, je suis devenue très fruits et légumes. Je les aimais déjà avant mais à présent c'est l'essentiel de mon alimentation, avec le pain (de plusieurs sortes), le fromage de chèvre, les poissons (y compris fumés et en conserve), les oeufs de temps en temps. Je n'ai plus de goût pour la viande, même si je peux en manger quand je suis invitée. Je continue à boir du café (accro) et je supporte mal le vin rouge. Par contre les vins blanc doux fruités (style Gewutztraminer) ou encore le champagne passent très bien. Je suis devenue plus "sucre" en général, alors que j'étais plutôt le contraire. Voilà. Je me fais une raison pour le goût, d'autant que j'en ai quand même un peu. Je suis extrêmement triste et frustrée pour l'odorat. J'avais un trsè bon odorat et les senteurs comptaient pour beaucoup dans mon existence. C'est aussi des souvenirs qui s'en vont. C'est beaucoup plus que ce que les gens, qui ne souffrent pas de cette infirmité, peuvent s'imaginer.....

Sayonara
 kpuPosté le Lundi 9 Janvier 2006 - 0:18
carole, j'ai bien eu tes messages masi je n'arrive absolument pas à repondre ça bloque et ça n'envoie pas ma réponse
je ne sais pas trop comment te l'envoyé, sauf éventuellement si tu me donnes une adresse mail...
a bientot
 

kpu
 moussePosté le Mardi 10 Janvier 2006 - 10:58
je n'ai plus de goût ni d'odorat depuis 18 mois .
mon appetit n'a pas changé pour autant mais evidemment sans intérêt pour les aliments.J'aime faire la cuisine ,et préparer des plats ,et j'essaie de capter les saveurs a chaque instant des préparations ;ce que je maitrisais bien avant ces problèmes;de cette façon toutes les étapes du plat avait une signification olfactive , je mémorisais ces odeurs ,et cela me donnais du plaisir .Je continu cette pratique pour habituer mon odorat aux odeurs des aliments.. sans résultat pour l'instant
Ceci dit mes gôuts ont changé ,l'impression des aliments ne sont plus les mêmes au fil du temps
j'ai du mal avec le vinaigre,les oeufs durs,un peu les pommes,le vin,mais en vérité c'est tellement bizare que j'essais quand même à trouver ce que j'aimais avant ,alors je continu avec espoir de retrouver les bonnes saveurs que j'ai gardé en mémoire.Sinon tous les aliments sont sans gôut réelement Je ressens le salé,sucré, acide, l'amer (les papilles sont  sur  la langue ) et ne sont pas atteintes
je rejoins les propos de Sayonara ,mais hélas sans améliration pour le moment
Que faire ? attendre que les nerfs olfactifs repoussent ....c'est ce que m'a dit ma specialiste ...de la patience .. et toujous continuer a sentir ....
 
 
 
 

Mousse
 carolePosté le Samedi 14 Janvier 2006 - 23:04
merci pour toutes ces réponses. j'ai pu constater que le plaisir de manger est toujours là.
Vous combler en quelque sorte votre manque par les autres sens.
sinon j'ai pu constater que les personnes ayant perdu le goût et l'odorat font fonctionner leur anciens souvenirs.pour ces personnes concernées: aimez-vous goûter de nouveaux aliments.
 
mais je voulais savoir si vous sentiez toujours les saveurs et laquel ou lesquels sont les plus intense et la plus apprécié.
 
je me posait une autre question et oui je suis curieuse, j'ai pu constater que certaine personne n'avait plus la sensation de faim et pour d'autre l'envie de l'arrêt de manger. savez-vous quels sont ces causes?
 
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 2479 fois contient 7 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.