Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Présentations des membres
------ Salut!
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
Salut!
 Oct0Posté le Jeudi 27 Octobre 2011 - 19:28
Salut moi j'ai 20 ans et je viens du Québec. Je suis anosmique de naissance, c'est à dire que je n'ai jamais rien sentis(bon si vous êtes ici vous savez déjà probablement c'est quoi ). Je goute mais probablement pas autant que les autres "non-anosmique".

J'ai lu plusieurs sujet du forum et je me retrouve sur plusieurs point, ce qui m'amène plusieurs question. Au primaire je n'ai jamais eu "d'ennemis" ni beaucoup d'ami et je ne m'en suis jamais plain et j'ai lu que les personnes anosmiques ne "sente" pas les phéromones, je me demandais si c'était relié. Aussi ces temps-ci je suis souvent sur l'ordinateur car je n'ai pas d'intérêt a prendre des marches dehors, à voir les gens en personne et mon père veux me forcer à faire autre chose de ma vie. Je le comprend mais je n'ai aucun envie de faire des efforts pour faire des activités qui ne m'intéresse pas. Voila ma présentation

Jo
 PatrickPosté le Mercredi 2 Novembre 2011 - 14:24
Non ce n'est pas relié. Je suis comme toi et j'ai eu des amis et des ennemis (heureusement moins).
Il ne faut pas que tu te réfugies derrière ce handicap, pour expliquer un renfermement sur toi. Sortir voir des gens, avoir envie de faire des activités, ça n'a absolument rien à voir avec l'anosmie.
 
Tu ne peux pas être sur qu'une activité ne t'interesse pas avant de l'avoir vraiment essayée, après si vraiment ça ne te plais pas, tu essayes autre chose. Au moins tu vois des gens et ça t'ouvre l'esprit, et tu peux expliquer pourquoi tu ne l'aime pas, rien que ça c'est enrichissant pour toi et ceux qui t'entourent.
 
Quand à cette histoire de phéromone, c'est très exagéré, pour les êtres humains, il y a un tellement de choses plus importantes qui nous rapproche des autres que l'impact phéromones à mon avis devient négligeable.
 
Enfin un conseil d'ami : ton père à raison je pense, écoute le maintenant plutot que de t'en rendre compte dans 20 ans...
 
 
 

je ne vous sens pas...
 Oct0Posté le Mercredi 2 Novembre 2011 - 18:19
L'idée n'est pas de me réfugié derrière l'anosmie, c'est seulement que j'avais lus des trucs et je voulais savoir si sa s'appliquais à mon cas. Merci de ta réponse, c'est vrai que je dois faire un effort pour voir plus de gens, seulement j'ai aussi d'autre problème (de l'acnée qui ne veux pas finir, pas beaucoup d'ami de base, ...) ce qui fait que j'ai pas confiance en moi et qui font que je reste chez moi.

C'est probablement pour ces raison que je voulais croire au truc de phéromone. Et toi ça c'est amélioré? Tu dit que tu étais comme moi... Si oui, par ou commencer? Merci encore,

Jo
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 1120 fois contient 2 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.