Olfac Bienvenue sur le forum d'olfac.
Si une question vous turlupine, si vous voulez partager une expérience, si vous souhaitez nous confier une information n'hésitez pas, ce forum est là pour ça.

 Accueil     Rechercher     Chat     Inscription     Connexion

Forum
--- Présentations des membres
------ Salut tout le monde :)
Vous devez vous connecter pour laisser un message.
Salut tout le monde :)
 Ingridv88Posté le Mercredi 14 Décembre 2011 - 6:21
kikou
Moi c'est Ingrid , 23 ans , Je suis anosmique de naissance et j'ai aucune idée quelles sont les raisons car d'après les tests que j'ai fait mon cerveau et mon nez sont tout à fait "normaux".
Je vie plutot bien mon anosmie, et je trouve toujours marrant de raconter aux personnes que je rencontre que je ne sens pas
J'adore surtout ceux qui nous réponde "tu mens" "et quelles raisons j'aurai à mentir dis moi ? " ou ceux qui sont têtu genre "oué ta le nez bouché " "nan je sens jamais " oué ta pas bcp d'odorat" " nan je sens rien . beh tu fais pas gaffe c'est tout "

Il est vrai que j'aimerai bien savoir pourquoi et aussi savoir si vraiment j'ai peu de gout . J'ai l'impression de pas etre trop mauvaise sur ça mais aucun point de comparaison pour savoir.
 PokeursPosté le Lundi 19 Décembre 2011 - 0:56
Salut Ingrid!
 
Mon cas est très similaire au tien!
Je suis anosmique de naissance et jusqu'à maintenant ça ne m'a jamais posé problème.
J'ai 23 ans et je me suis aperçu il y a environ 3 ans que j'avais réellement un "problème" par rapport à mon odorat.
Avant je me disais que j'avais juste un odorat peu développé mais à force de voir les gens dire "ça pue" ou "ça sent bon" alors que moi je ne sentais jamais rien, j'ai fini par me dire qu'il y avait réellement un problème.
 
C'est alors que j'ai fais des recherches sur internet et que j'ai découvert que je faisais de l'anosmie.
En faisant ces recherches j'ai appris que cette maladie avait des effets secondaires (baisse de libido, depression, possibilité de perte de gout...)
Il y a 3 ans lorsque j'avais vu ça je ne m'étais pas inquitté plus que ça.
Mais dernièrement (il y a environ 1 mois), j'ai décidé de voir un orl pour voir exactement ce qu'il en était!
 
A savoir si je souffre d'anosmie congénitale et aussi pour savoir ce qu'il en était des effets secondaires...
 
Après ce rendez-vous, j'étais vraiment déprimé... J'ai fais des test et la seul odeur que j'ai réussi à détecté c'est l'amoniaque! ^^
ça m'a piqué le nez!!!
 
Après ça l'orl m'a confirmé que l'anosmie influe beaucoup sur la libido car on ne peut pas capter les phéromones, et il a été assez ambigu par rapport au goût...
 
Bref, en sortant de ce rendez-vous j'étais vraiment pas bien. Je trouvais ça injuste d'avoir un sens en moins. Pendant 2 jours j'ai pas été bien mais j'ai fini par me faire une raison. Tout ça c'est mental!
 
Mercredi prochain je dois passer une IRM de mon bulbe olphactif. je n'espère pas grand chose de ça mais bon au moins après je serai définitivement fixé!
 
Bref, tout ça pour dire qu'être anosmique c'est relou mais pas tant que ça!
Souvent ça amène même à des situations très drôle!
Jusqu'à ce rendez-vous, tout comme toi, je vivais très bien mon anosmie. j'ai traversé une phase de doutes de 1 ou 2 jours malgré tout après ma visite chez l'orl mais finalement je me suis fais une raison et c'est reparti comme avant! 
 
Aussi, je pense avoir du goût mais j'aimerai bien aussi faire des test pour voir si je ne fais pas aussi un peu d'agueusie.
 
A+
 PatrickPosté le Mardi 20 Décembre 2011 - 16:28
Salut Ingrid,
 
Pareil pour moi, on m'a dit que c'était ss doute une chute qd j'étais bébé.
J'ai l'impression d'avoir tout ce qu'il faut au niveau gout, je pense que les "sentant" ont parfois du mal à différencier ce qui vient du gout et ce qui vient de l'odorat, qd ils disent j'ai le nez bouché donc j'ai moins de gout, c'est sans doute qu'ils n'ont plus que le gout.
 
Pour Pokeurs : Pour le lien avec la libido on m'a dit exactement le contraire, ça n'a de lien que pour quelqu'un qui s'est habitué aux odeurs et qui les voit disparaître d'un coup, toi  ton corps ne sait pas ce que c'est une phéromone, il a donc construit ta libido avec tout le reste, donc le "influe beaucoup"  est exagéré à mon avis, en tous cas ça ne correspond pas à mon expérience personnelle.
 
Pour ma part , on m'a parlé de nerfs sectionnés ds la lame criblé, je ne sais pas si ça peux se voir à l'IRM, en tout cas les résultats de ton IRM du bulbe olfactif ça m'intéresse.
Je fairais bien la mme chose pour être fixé moi aussi.
 
A+
 
 
 
 
 

je ne vous sens pas...
 PokeursPosté le Mardi 20 Décembre 2011 - 22:51
Salut Patrick!
 
Ton explication sur la libido est cohérente et je pense qu'elle reflète bien la réalité.
 
pour ce qui est de l'IRM je la passe demain. Même si j'ai peu d'espoir, j'ose quand même imaginer qu'elle serve à me guérir de mon anosmie.
 
Et si c'est pas le cas, la vie continue!!!
 
Je te communiquerai les résultats de l'IRM!
 
A+
      Vous devez vous connecter pour laisser un message.Ce sujet lu 1558 fois contient 3 réponse(s)    
Retour à la liste des sujets du salon.